In NATURE & RANDO

Suivez-nous à la découverte de la jolie Suisse Normande! 

C’est parti pour une échappée itinérante de 4 jours à travers les sentiers du Calvados !

 

Un nouveau défi : une randonnée itinérante en Suisse Normande
Le Pitch

Comme je vous l’expliquais dans l‘article inaugurant la rubrique Nature & Randonnée de MicmatiK, nous avons souhaité nous lancer dans une nouvelle aventure, celle de la randonnée itinérante et vous emmener avec nous bien sûr!

Pour concrétiser cette idée et se lancer dans l’aventure trekking, il fallait choisir le mode de randonnée itinérante, en fonction de nos objectifs et de nos envies.

Pour l’anecdote, le Chéri était super motivé par ce projet mais envisageait direct le truc en version warrior avec trek en montagne en mode autonomie totale et bivouac au milieu de nulle part (alors que je suis troutrouille quand même) et tout le matos inhérent à cette pratique sur le dos… (déjà on ne possède pas encore tout l’équipement et pis je n’ai pas encore passé mon brevet de sherpa :-p). J’ai donc du calmer ses ardeurs de challenger et lui proposer d’ y aller step by step 🙂

Réaliste sur notre niveau d’expérience et nos capacités physiques, j’ai donc souhaité débuter en douceur et tester tout d’abord la randonnée sur plusieurs jours mais avec nuit en refuge et/ou chambre d’hôtes et se faire la main (ou plutôt les pieds) dans une contrée avec peu de dénivelé, avant l’expérience en montagne. Un compromis qui me semble opportun pour des novices.

L’étape suivante fut de choisir la destination…il y a tant à découvrir! Nous avons jeté notre dévolu sur la belle Normandie et plus particulièrement la Suisse Normande, terre de nature et d’activités de plein air!

J’ai exposé ce projet à l’équipe de Calvados Tourisme, et le retour fut très enthousiaste. Ainsi, ils ont participé à l’élaboration de l’itinéraire idéal et aidé à matérialiser le tout en fournissant le topo-guide et en prenant en charge les nuitées. Un grand grand merci à eux !

Le projet était lancé, c’était à nous de jouer !

 

Le parcours…du combattant 🙂

Pour ce périple, deux itinéraires ont été couplés, tout d’abord le GRP (Grande Randonnée de Pays) « Tour de la Suisse Normande », pour les 2 premiers jours et le GR36 pour les 2 derniers. Les étapes ont été choisies pour équilibrer les journées de marche et s’adapter aux possibilités d’hébergement et disponibilités du moment.

Au total, 60km parcourus sur 4 jours et 3126m de dénivelé total.

Le parcours ne présente aucune difficulté technique particulière et est super bien balisé. Il y a par contre un peu de dénivelé, les sentiers enchainant montées et descentes, parfois assez raides, sur la quasi-totalité de l’itinéraire. Notre ressenti après cette 1ere expérience est que le portage constant du sac à dos (8-9kg environ) ainsi que l’accumulation des journées de marche et la fatigue qui y résulte furent les plus gros challenges.

 

La nature et les paysages de la Suisse Normande

Afin d’éviter un récit de nos journées de randonnées trop répétitif (et/ou soporifique), je préfère vous résumer ici le type de sentiers empruntés et de paysages rencontrés au long de ce parcours. La Suisse Normande est une région vallonnée & boisée dont les paysages sont magnifiques et variés. Bien sûr, les altitudes ne rivalisent pas avec les sommets suisses, mais il y a une atmosphère de montagne dans l’air, avec ces profondes gorges creusées par l’Orne, ces chemins qui grimpent à flanc de collines pentues et mènent à des panoramas vastes et somptueux ou encore ces verts pâturages où paissent tranquillement les vaches. De même, certaines essences rencontrées ici ne se retrouvent qu’en Suisse.

Au fil de notre périple, défilaient des champs de blé ou de maïs, des prés aux herbes folles, des sous-bois et forêts denses, les sentiers longeaient des cours d’eau et rivières, traversaient des petits hameaux aux maisons de pierre ou les crêtes de versants abrupts des rochers des parcs. Nous passions de vallons en vallons, au milieu de paysages champêtres et bucoliques, dans un environnement peu urbanisé, une nature préservée et paisible. Un vrai bol d’air frais !

 

La Suisse Normande au fil des kilomètres: Episode 1 : le GRP Tour de la Suisse Normande

Cette randonnée itinérante fut sans contexte une très belle expérience! Découvrez-la avec nous au fil des kilomètres, en commençant par le GRP “Tour de pays de la Suisse Normande”, une boucle de 4 jours à travers la région, dont nous avons emprunté les 2 premières étapes.

 Etape 1 : de Thury-Harcourt à La Mousse sous la canicule

Etape1-carte-F

Après une pause sandwich dans un troquet toujours dans son jus des années 50’, c’est le grand départ ! Nous quittons le village de Thury-Harcourt, notre gros sac sur le dos et notre bâton en main…

Cette 1ere journée se devait light pour un démarrage en douceur mais c’était sans compter la canicule et les 40°C ambiants (oui oui ça arrive aussi en Normandie !)… dur dur de marcher sous un soleil de plomb
Qu’importe ! Nous découvrons nos 1ers paysages de la Suisse Normande avec plaisir!
Que c’est beau !
Que c’est vallonné et champêtre!
Que ça grimpe et descends tout le temps ! Je vous le disais, la région demande de crapahuter un tout petit peu mais offrent des panoramas depuis les plateaux à couper le souffle.

Je suis ravie de notre mini-détour par la chapelle de Bonne Nouvelle dont le chemin d’accès offre des vues splendides sur la campagne, les champs de blé prêts à être récoltés et les collines à perte de vue.

Ainsi continue notre marche du jour, en s’émerveillant des préludes de cette aventure jusqu’au moment où nous quittons le GRP pour rejoindre le petit hameau de 40 âmes de La Mousse, notre halte pour la nuit. Mais avant cela…on se perd ! Il faut alors sortir les grands moyens, à savoir le smartphone et son GPS pour retrouver notre chemin (vive la technologie !). Penauds et après 45 min supplémentaires, nous arrivons enfin à destination !
(NB : Vous retrouverez les détails pratiques, notamment sur l’hébergement, en fin d’article.)

 

Etape 2 : de La Mousse à Pont d’Ouilly

Etape2_carte-F

La journée la plus intense de notre circuit se déroula sous des températures toujours bien élevées mais un ciel voilé (ouf !). Les panoramas en hauteur participent beaucoup à la beauté de cette étape, avec cette impression de survoler la campagne normande de vallons en vallons.
Au fil de ces 7 heures de marche, nous avons croisé des atmosphères différentes :

  • L’ombre des sous-bois et la fraicheur des forêts où le silence et le calme sont rois
  • Les prés bordés d’arbres ou d’herbes et fleurs sauvages, qui évoquent les pâturages alpins. Le paysage est d’ailleurs plus vert et champêtre que la veille, avec les meules de foin fraichement récoltées, les troupeaux de vaches et leurs petits veaux. Je m’étonne à me prendre pour une hobbit, avec mon baluchon et mon bâton et à m’imaginer me promenant dans les collines de la Contée
  • Les hameaux perdus et quasi-déserts avec de vieux lavoirs ou pressoirs
  • Le village de Pont d’Ouilly, tout mignon et paisible ainsi que l’Orne que nous rencontrons pour la 1ère fois. Il est agréable de flâner le long de ses rivages, d’y siroter un verre ou d’y dîner. Il est possible de louer des vélos pour en découvrir davantage mais nous optons, sans polémique aucune, pour nous reposer des kilomètres parcourus.

 

C’est ainsi que s’achève le premier épisode de nos aventures en Suisse Normande.
Retrouvez L’EPISODE 2 DE NOTRE PERIPLE : LES 2 DERNIERES ETAPES QUI EMPRUNTENT LE GR36

 

 

Vous souhaitez recevoir les articles publiés sur MicmatiK, rien de plus simple, abonnez-vous au blog ci-dessous:

[wysija_form id=”4″]

 

Informations utiles

Infos et lien

Pour en savoir plus sur la Suisse Normande, ses promenades et ses activités, consultez:

Site de Calvados Tourisme

Site de l’Office du Tourisme de la Suisse Normande

 

Hebergement

Chambre d’Hôte de la Mousse – la Mousse:

Demeure ancienne joliment rénovée, la chambre familiale est très confortable et charmante. Une jolie adresse toute récente!

A savoir que le hameau de la Mousse est tout petit, pour les randonneurs, vous ne trouverez pas de restaurant à proximité. Vous pouvez opter pour un dîner avec les hôtes si l’ambiance conviviale et familiale vous tente.

 

Le relais du commerce – Pont d’Ouilly

Hôtel classique (voir un peu vieillot) en centre-ville. Personnel charmant

Localisation
Recommended Posts
Comments
  • Ondine
    Répondre

    Merci d’avoir choisi ‘votre belle région !!! Et merci de cette superbe publicité ! Je tiens une chambre d’hôtes à Les Isles Bardel à 7km de pont D’ouilly Le Refuge 3 eépis Gîtes de France. Nous avons ouvert l’année dernière et serions ravis de voir recevoir lors d’une prochaine rando ! Et surtout bravo!

Leave a Comment