In France, NATURE & RANDO, VOYAGE

Grimper sur un sommet des montagnes du Jura, regarder le lever de soleil sur les Alpes, admirer la mer de nuages qui s’illumine, le tout avec une vue imprenable sur le Mont-Blanc…
Tentant comme expérience, n’est-ce pas ? Eh bien, venez avec nous…On embarque pour le Jura et pour une randonnée aux aurores qui ne laisse pas indifférent !

 

Une ascension à la lueur de la lune

Il est 5h30 du matin. Un petit café nous réchauffe et tente de nous réveiller. Notre guide, Éric, arrive et nous explique le programme de cette activité outdoors dite “lever de soleil” que j’attends avec impatience depuis le début de notre road trip à travers le Jura.
Nous grimpons dans son van et prenons la route vers la Suisse et le canton de Vaud. Il fait encore nuit noire, nous sillonnons les petites routes cantonales au milieu des combes, ces vallées creusées dans les montagnes. La brume est tout autour. Le sol étant si froid, le brouillard s’attarde au fond des combes, donnant au paysage un air de conte enchanté et plutôt mystérieux.
La route s’achève à la fruitière de Nyon. Dehors, le froid est saisissant mais le ciel est dégagé. On suit les conseils de notre guide et les lampes resteront dans le sac, rien de tel que de se laisser guider par la lumière de la lune.

Imaginez l’atmosphère, vous êtes seul dans ce paysage, dans l’obscurité, la lune montre certes le chemin mais vous distinguez à peine vos pas, tout est silencieux, sauf le bruit des animaux autour qui commencent à se réveiller. Tout de suite on est ailleurs.

La montée n’est pas difficile en soi, il faut juste s’habituer à l’environnement et se laisser porter. Je suis aveuglément Éric qui semble se repérer avec aisance dans cette ascension « hors-piste ». Je crapahute un peu à certains endroits, je glisse aussi sur le sol encore givré…En quelques 45min je crois, nous atteignons le sommet. Il est encore tôt mais les lumières de l’aurore commencent à apparaitre, nous laissant deviner les paysages tout autour…

 

Le lever de soleil avec vue sur le Mont-Blanc

Éric sort de son sac des petits gâteaux et du café bien chaud que nous accueillons avec enthousiasme. Nous avons tout notre temps avant le lever de soleil. Nous en profitons pour discuter tout en appréciant la vue tout autour qui apparait petit à petit. Éric est un passionné de sa région, le Haut-Jura, et il nous conte son pays avec plaisir, sa géographie, son mode de vie, ses hivers rigoureux, ses étés enchanteurs…tout en nous indiquant les monts, cols et tentant de nous situer dans cette immensité de montagne.
En face se trouve les Alpes, côté suisse et côté français, avec le Mont-Blanc qui trône au-dessus des massifs. Nous sommes sur les monts du Jura qui se poursuivent à notre droite, jusqu’au pays des Hautes-Combes, encore plus sauvage parait-il. Derrière nous, le Haut-Jura s’étend.

Et entre tous ces pics, pointes, cols et massifs, il y a ce brouillard dense qui se faufile partout. Il y a surtout la mer de nuage au-dessus du lac, si impressionnante. Il est rare de la voir à cette saison apparemment, elle est davantage présente l’hiver. Nous sommes chanceux même si ces nuages nous empêcheront de voir la vallée et le lac Léman. Genève en bas, est noyée dans la brume.

Le temps passe, le froid s’installe aussi. Encore une fois, la chance semble nous sourire car le vent est tombé. Il est d’habitude plus difficile de tenir au sommet si longtemps. Il faut dire que le soleil semble vouloir poursuivre sa nuit et se fait attendre.
Au fil des minutes, les couleurs du ciel changent. Les teintes bleutées et froides laissent place au rose et à l’orange, le ciel s’éveille et le décor n’en est que plus merveilleux.


Éric nous prévient, tout va aller très vite. En effet, on distingue derrière les montagnes cette lueur caractéristique de l’aube, cette lumière qui veut s’échapper et inonder les lieux.
Nous sommes prêts, impatients et curieux. Le soleil arrive, doucement au début puis en quelques secondes, il « sort » derrière la montagne. Nous tentons de saisir cet instant, ce lever de soleil magique.


Ses rayons explosent, se répandent, et c’est tout le paysage qui s’éveille. La mer de nuage devient flamboyante. Les neiges éternelles du Mont-Blanc s’illuminent.

Un moment fugace, le soleil est déjà trop puissant pour être regardé, la légère brume de l’aurore s’installe sur les hauteurs des montagnes.
Un peu réchauffé par ce soleil, nous profitons encore de longues minutes de ce panorama exceptionnel, observateurs privilégiés d’une nature qui nous dépasse (et cela fait toujours du bien d’être remis à sa place !). Ce n’est pas le froid qui me fait frissonner mais bien ces paysages, leur beauté, et l’impression que le temps s’arrête, une pause dans un monde où l’on court sans cesse…

 

Randonner dans les combes du Haut-Jura

Il est temps de redescendre et de découvrir le chemin parcouru dans l’obscurité. Éric nous propose d’emprunter le sentier des chamois, peut être aurons-nous la chance d’en croiser, ils sont souvent dans les alentours. Nous ne pouvons refuser même si certains passages picotent mon échine, et oui le vertige n’est hélas jamais loin (apparemment, certains passages étaient bien vertigineux à l’aller mais n’y voyant pas grand-chose et étant concentrée sur mes pas et l’ascension, je n’y ai vu que du feu 😉). Hélas, les chamois semblent avoir d’autres projets car même si nous ne faisons aucun bruit (ce qui est un challenge pour la pipelette que je suis !), nous ne les croiserons pas…

Ce n’est pas grave, nous avons déjà des étoiles plein les yeux ! L’environnement tout autour que nous apercevons enfin suffit à notre bonheur. Entre les épicéas et les combes, avec vue sur la vallée du Haut-Jura, nous redescendons tranquillement en découvrant encore de nouvelles anecdotes sur cette région et en écoutant les bruits de la nature qui se réveille. Un renard rode sur un versant. Des vaches, toute occupées à brouter les herbes autour, nous accordent à peine un regard. Un dernier petit muret de pierre sèche et nous sommes revenus au point de départ, ravis d’avoir vécu cette jolie expérience.

 

Une randonnée au lever de soleil

  • C’est pour qui ? Tout amateur de nature, de photographie et d’expérience sympa ! Franchement, pas besoin d’être un expert de la rando, le niveau est assez facile et vous pouvez même le faire en famille. Il faut par contre être bien équipé, notamment contre le vent et le froid. Je n’ai pas pensé et je le regrette, à prendre un petit plaid pour me couvrir ou m’asseoir au sommet. Je vous conseille donc d’en glisser un dans votre sac à dos.
  • C’est pour quand ? Toutes les saisons je dirais ! Et chacune a ses avantages et inconvénients. En été, il fait bien meilleur mais le soleil se lève très tôt donc il faudra tomber du lit ! En hiver, vous dormirez un peu plus mais vous devrez affronter des températures moins clémentes. D’un côté, vous aurez plus de chance d’apercevoir la mer de nuages. Le site doit être magnifique aussi sous la neige et dans ce cas vous opterez pour des raquettes. De notre côté, nous avons profité des lumières d’automne et c’était magique !
  • C’est avec qui ? La boite à montagne ! Vous le savez surement, nous sommes plutôt très indépendants et nous avons l’habitude de partir seuls en randonnée. Néanmoins, je recommande vivement de prendre un guide. Déjà car vous randonnerez de nuit et sur des chemins non balisés et puis surtout parce que c’est l’occasion de partager d’agréables moments avec des gens épris de nature et du Jura.
  • C’est où ? Éric a fait le choix de nous emmener cote suisse, ce qui limitait le trajet en voiture depuis notre logement (nous dormions dans un hôtel à cheval sur la frontière, vous vous rappelez ? Si ce n’est pas le cas, c’est ICI). Le spot était sauvage avec une très belle vue. La randonnée peut se réaliser à différents endroits.
  • C’est combien ? 20€ par personne avec des groupes allant jusqu’à 12 personnes ou 115€ pour un groupe. Nous étions seuls avec notre guide, à cette saison, c’est plutôt fréquent.

 

 

Informations utiles

Lever de soleil dans les montagnes du Jura: Randonnée aux aurores
La Boîte à Montagne:
411 rue Pasteur
39220 Les Rousses
09 61 35 01 64
https://www.la-boite-a-montagne-jura.fr/

 

Pour en savoir plus sur le Jura et ses montagnes:
http://www.jura-tourism.com/
http://www.montagnes-du-jura.fr/

 

Cette expérience a été réalisée en partenariat avec Jura Tourisme. Tous les choix éditoriaux issus de cette collaboration nous reviennent.

LOCALISATION

 

Pour conclure, cette randonnée pour profiter du lever de soleil dans les montagnes fut magique et reste mon coup de cœur de ce voyage à travers le Jura…Nous avions déjà admiré le lever de soleil sur les dunes dans la Vallée de la Mort aux Etats-Unis. Nous avons désormais pu l’observer dans les montagnes du Jura. La question est : what next ?
Bah oui, j’ai envie de recommencer cette jolie expérience dès que possible !
Et vous alors, vous êtes partants ?

Recommended Posts
Showing 18 comments
  • mathilde
    Répondre

    Superbe, on doit se sentir tout petit !

    • Dorothée
      Répondre

      Merci Mathilde 😉 Oh ouiiii on se sent tout petit et ça fait du bien !!!! C’était vraiment une chouette expérience!

  • Violaine
    Répondre

    Ca valait le coup de se lever tôt ! Superbe ciel avec cette mer de nuage !

    • Dorothée
      Répondre

      Merci Violaine 🙂 Oui pour des randos comme celle-ci, je peux tomber du lit à 5h! On a été chanceux apparemment pour la mer de nuages, et c’était vraiment magnifique et impressionnant…

  • Amélie
    Répondre

    Une randonnée au lever du soleil je dis carrément oui ! C’est tellement beau, encore calme, les premiers rayons du soleil sont souvent les plus magiques, ils viennent dévoiler ce qu’il y a de plus de beau !

    • Dorothée
      Répondre

      Je suis complétement d’accord avec toi Amélie. C’était vraiment un moment unique: entre la montée dans l’obscurité sous les lueurs de la lune, l’attente au sommet où tout est encore endormi et si calme et puis ce soleil qui surgit d’un seul coup et embrase la vallée! Il y a une ambiance particulière le matin, comme un instant volé je trouve…

  • Virginie
    Répondre

    Magnifiques ces photos !!

  • Alaindici
    Répondre

    Il est toujours très agréable de lire un récit bien construit, bien écrit, dans lequel l’auteur sait faire passer ses émotions ! Merci tout simplement.

    • Dorothée
      Répondre

      Votre commentaire me touche énormément Alain! Merci à vous 🙂

  • Cyrielle - The Wild Panda
    Répondre

    Waouh sublime cette mer de nuages. Les rando avantle lever de soleil sont souvent dingues!!

    • Dorothée
      Répondre

      Merci Cyrielle! Oui je crois que je vais devenir addict des randos aux aurores !!! C’est une atmosphère toute particulière et j’en redemande!

  • Marie pierre
    Répondre

    Merci d avoir si bien fait la promotion de ma belle région de naissance, le HAUT JURA (et où je vis toujours de ailleurs) Cette balade du lever de soleil, je le ai faite plusieurs fois, c est vraiment beau. Merci

    • Dorothée
      Répondre

      Merci Marie Pierre pour ce gentil retour! J’ai eu un vrai coup de cœur pour votre belle région et j’espère pouvoir y revenir pour la découvrir à d’autres saisons, notamment l’été avec l’échappée jurassienne.

  • Julie
    Répondre

    ça c’est vraiment une superbe expérience, avec cette mer de nuage en plus… <3
    A faire !

    • Dorothée
      Répondre

      Hello Julie! Superbe expérience en effet (ça t’aurait plus j’en suis sure!). Il y a vraiment de belles randonnées à faire dans la région, avec des paysages troooop beaux!

  • Florence
    Répondre

    Waouh! Tes photos sont sublimes… Ces couleurs !
    La nature, la montagne, ça me donne tellement envie!

  • Leslie
    Répondre

    Wow, c’est super beau ! J’aimerais beaucoup aller dans le Jura.

Leave a Comment