On est parti? Je vous emmène loin, très loin…sur une île paradisiaque…oui oui…

 

J’avoue, en ce vendredi d’investiture américaine, j’ai été très tentée par une petite sélection photos sur Washington…Et puis j’ai réfléchi…

 

Ok ça colle pile poil avec l’actualité du jour mais je pense que vous en avez surement déjà bien assez vu et entendu !
Avec cette couverture médiatique et les conséquences potentielles de cette élection…vous avez encore plus envie de vous évader ailleurs nan?

 

Même si j’ai bien envie de vous parler de notre belle escapade dans la capitale américaine, j’ai opté pour quelque chose qui ne vous rappellera ni le froid polaire de ces derniers jours et ni la géopolitique mondiale…

 

Direction une petite île un peu coupée du monde:un petit paradis sur terre encore préservé…un gros coup de cœur…

L’île de Koh Phayam en Thaïlande:

(à ne pas confondre avec sa cousine très fréquentée Koh PhaNgam):

Une petit île dans la mer d’Andaman

C’est à bord du bateau-ferry de ravitaillement que l’on rejoint l’île de Koh Phayam. La navigation dans ces eaux est déjà un voyage, avec ces petits ilots ici et là qui ressortent dans cette immensité bleu…J’écarquille les yeux…

Lors de notre voyage, l’île était quasi coupée du monde:

  • pas d’électricité : Les pensions ou petits hôtels disposent souvent d’un groupe électrogène. Notre 1er bungalow en étant dépourvu, nous devions utiliser des lampes solaires (en forme de canard…oui oui).
  • pas de voitures sur l’île: nous avions loué un scooter pour 2, pour sillonner LA route goudronnée de l’île et les sentiers
  • Pas de TV, d’internet, de Wifi, bref…la déconnexion!

Une vie simple et douce

Que faire alors sur cette île?
Souffler, prendre le temps, apprécier les petites choses de la vie et les paysages magnifiques…
LE SLOW TRAVEL par excellence…

  • Se promener dans les plantations d’hévéas et d’arbres à noix de cajou
  • Faire le tour de l’île en scooter ou en vélo et se pauser sur des plages désertes
  • Déguster un Pad Thai ou une bière Chang les pieds dans le sable
  • Faire un petit tour sur un bateau de pêcheurs
  • Arpenter la jungle
  • Marcher au bord de l’eau
  • Lire tranquillement un bon livre dans un hamac
  • Ne RIEN faire

Un petit air de paradis

Alors que Chéri lit sur la terrasse de notre petite pension, je vais nager un petit peu, dans les lumières de fin de journée…
La plage est déserte, l’eau est cristalline, le paysage est à couper le souffle

Un dernier bain du soir, pour se rafraichir, pour se ressourcer…
Nous avons opté pour un petit cabanon en bois, dans le jardin d’une famille chaleureuse et aux petits soins pour nous. Le tarif est dérisoire comparé aux grands hôtels de luxe et l’expérience plus authentique. Le lieu est très simple, le confort également. Mais c’est plus que suffisant pour notre séjour. C’est cette simplicité qui est si agréable…

Il y a une grande terrasse sur pilotis et quelques tables. C’est ici que nous dinons tous les soirs, avec vue sur la mer et le coucher de soleil, des bons petits plats faits maison par nos hôtes.

On est bien, on est ailleurs, on est zen…

Nous étions partis pour 1-2 jours, nous sommes restés 5 jours et le départ fut difficile…

Merci Koh Phayam…

 

Reste à croiser les doigts pour que ce petit îlot de paradis reste confidentiel, qu’il ne perde pas de son charme authentique et sauvage… Depuis notre voyage (fin 2012), j’ai peur qu’il ait déjà subi les affres du développement touristique effréné, qui a déjà sévi sur beaucoup d’îles thaïlandaises…

Showing 3 comments
  • mathilde
    Répondre

    En un mot : paradisiaque. Ce n’est pas forcément l’endroit où j’irais en premier, mais c’est très beau. (et chaud) 😉

    • Dorothée
      Répondre

      Merci Mathilde pour ton petit mot! Il y a tellement de choses à voir et/ou à faire en Thailande que j’ai bien envie d’y retourner…Apres Bangkok, la jungle et la magnifique ville d’Ayutthaya & ses temples, cette petite pause nature sur une île toute tranquille était parfaite!

  • MARC
    Répondre

    bonjour, où se trouve le “petit cabanon dans le jardin” ?
    merci pour l’info
    marc

Leave a Comment