In France, LIFESTYLE

Que pensez vous, le temps d’une escapade, de profiter de paysages magnifiques, des bienfaits de l’air iodé et de longues ballades en amoureux en bord de mer? Tentant nan? La côte normande a donc tout pour vous séduire!
Aujourd’hui, escale à Cabourg, petite ville du Calvados (Basse-Normandie) aux portes du pays d’Auge, à environ 1h de Rouen et 2h30 de Paris.

Après la côte d’Albâtre, dont je vous parlais ici, découvrons la côte Fleurie qui s’étend de Honfleur à Cabourg. L’essor de cette dernière n’est pas sans rappeler celle du Tréport ou de Mers-les-Bains. Le simple village de pécheurs est devenu une station balnéaire cossue à partir du XIXème siècle, notamment avec la naissance de la station thermale des “bains de mer” en 1854.

La particularité architecturale de cette charmante bourgade réside dans son plan d’urbanisme typique des théâtres gréco-romains, avec les avenues convergeant vers une place centrale où trônent le Casino et le Grand Hotel, classé au patrimoine des monuments historiques. Il fait bon flâner dans les petites rues animées et les boutiques et cafés plutôt huppés (voir sérieusement bobo?).

La ville de Cabourg

En bord de mer, la promenade Marcel Proust (récemment rénovée) est une invitation à la détente, en observant le ballet incessant des mouettes et des vagues, tranquillement assis sur un banc. Vous pouvez aussi fouler le sable le long des 4km de cette très belle plage ou profiter de l’établissement des Bains.

Plage de Cabourg et promenade

Je vous invite à continuer votre balade sur la plage jusqu’aux dunes de Cabourg, puis longer l’estuaire de la Dives, face à la plage de Houlgate, et faire le tour du bassin de Port Guillaume. Cette agréable et tranquille promenade est un régal pour les yeux et vide la tête!

Cabourg balade dans les dunes

Vous revenez ainsi par les rues de Cabourg où vous croiserez nombre de villas et belles demeures, tout comme à Houlgate, fières représentantes de l’architecture de la Belle-Epoque.

Cabourg villas Belle Epoque

Ça vous tente une de ces modestes bicoques en guise de maison de campagne 🙂 ? Oui les propriétés sont bien souvent immenses, et j’ai eu beau regarder les différentes agences immobilières de la ville, elles semblent être des biens introuvables, probablement des legs de riches familles. Mais l’autre particularité de ces maisons, je ne sais pas si vous l’aurez remarqué sur les photos, c’est l’omniprésence des volets fermés et villas inhabitées. En hiver, la station balnéaire est assoupie (quiétude garantie) et se réveille à la belle saison.

 

Pour conclure, cette halte peut se prolonger par un séjour dans l’un des hôtels de la ville ou des alentours, accompagnés de moments de détente en spa et thalassothérapie, afin de recharger les batteries. Week-end romantique en perspective…
La côte fleurie recélè encore bien des trésors que j’aime explorer, affaire à suivre 🙂

 

Si, vous aussi, vous aimez la côte normande et cet article, n’hésitez pas à le partager pour en faire profiter vos amis! 🙂

 

Recommended Posts
Showing 3 comments
  • LadyMilonguera
    Répondre

    C’est le genre de week-end qui n’est pas pour me déplaire…

    • Dorothée
      Répondre

      Petite balade, petit SPA, un bon dîner de spécialités normandes, what else :-p ?

  • denou
    Répondre

    beaucoup de changement à cabourg ce ne sera jamais plus le petit village ou j’ aie vecu dans les années 1950,60 70, bien les photos, le cidre avant c ‘était en barriques ue le fermier livrait!!

Leave a Comment