In Hongrie, VOYAGE

Quand j’ai dit à ma mère que nous partions en escapade à Budapest pour un week-end, elle me dit alors: “ Oooo Budapest, c’est une ville magnifique avec Buda d’un coté et Pest de l’autre”. Sur le coup, j’ai un peu cru qu’elle me faisait une blagounette (un jeu de mot pourri quoi…ou alors qu’elle avait un début d’Alzheimer…). Que nenni! ma mère avait (encore?) raison car Budapest c’est la réunion de Buda et de Pest, deux anciennes villes sœurs, chacune sur une rive du Danube
La semaine dernière, je vous emmenais à la découverte de Pest et de ses quartiers. Aujourd’hui, changeons de rive et d’ambiance, pour une série de promenades dans la tranquille et paisible Buda et ses multiples collines, à l’assaut des richesses du passé et de vues à couper le souffle sur Budapest. C’est parti!

 

Buda, la royale

Alors que Pest est le cœur battant de Budapest, plat et urbain, Buda est la tranquille voisine, vallonnée et verdoyante. D’abord résidence des rois, puis des aristocrates et de la noblesse, Buda fait figure de quartier chic et paisible désormais. Plusieurs fois endommagée par les guerres, Buda s’est toujours reconstruite. Ceux qui y habitent aiment la qualité de vie qu’elle procure, son calme et ses parcs, et ne semblent pas du tout prêt à passer de l’autre côté du fleuve. Il en est de même pour les résidents de Pest qui y voient un endroit sympa pour se promener mais un peu trop…calme justement! D’ailleurs, le conseil pour les voyageurs souvent lu est de se promener à Buda mais de loger à Pest (bon on ne l’a pas suivi , on est des rebelles 😉 ).

 

Promenade dans Buda: que visiter? que voir?

Alors pour profiter à fond de Buda, je vous conseille d’enfiler de bonnes chaussures et de la parcourir à pied. Non non ne commencez pas à grogner! C’est très agréable, on parle de petites promenades au calme hein (avec quelques toutes petites petites montées…). Allez on vous montre tout ça, et sous le soleil en plus!

 

Le mont Gellért (Gellért-hegy)

Situé au pied du Pont de la Liberté (Szabadság híd) et de l’hotel Gellért au nom éponyme, le Mont Gellért est souvent zappé des itinéraires. Pourquoi? je ne sais pas trop en fait! J’ai lu par ci par là que cela prenait un peu trop de temps sur le planning ou qu’il était peu accessible…Je ne sais quoi vous dire car ce petit coin de Budapest a tout pour plaire.

Vous pouvez y accéder via des sentiers sur la rive occidentale de Budapest, et en grimpant un peu, vous croiserez de belles choses, comme par exemple, la chapelle de la Grotte, une église troglodyte creusée dans la montagne. Perdez vous dans le dédales de petits chemins bordés d’arbres, vous y rencontrerez peut être quelques animaux mais surtout vous respirerez un bon coup tout en profitant de panoramas ! buda-MontGellert-BudapestLe parc était très charment en plein hiver, et je pense qu’il doit être superbe au printemps ou en automne, pendant le remue-ménage de Dame Nature (ou salvateur pendant les grosses chaleurs de l’été).
Sur les hauteurs trône la statut de la Liberté (Szabadság-szobor et joliment éclairée la nuit).Un peu plus loin se trouvent la citadelle de Budapest (Citadella), construite par les Autrichiens. Sur les murailles, vous pourrez suivre l’évolution de Budapest avec les ans via une série de vieilles photographies de la ville…
Depuis le belvédère, vous bénéficierez de vues magnifiques sur la cité.buda-MontGellert-Panorama-BudapestIl est temps de redescendre pour passer à la colline suivante…

 

La colline du château de Buda

A proximité du Mont Gellért et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, partons à la découverte du quartier du château (Várnegyed). En grimpant sur la colline (pour les irréductibles, il y a un funiculaire), c’est l’occasion de profiter de panoramas superbes sur Pest.buda-PanoramaCollineChateau-BudapestNous atteignons ensuite le palais royal (Var palota, le-dit château), abritant la Galerie Nationale Hongroise, le Musée Historique de Budapest et la Bibliothèque Nationale Széchényi. Nous n’avons pas poussé les portes de ces musées hélas par manque de temps (à Budapest, nous nous sommes réservés pour le musée de la Maison de la Terreur).buda-CollineChateau-Budapest Néanmoins, se promener autour du palais royal est très agréable, notamment grâce à l’architecture des lieux et ses nombreuses & superbes statues. Je pense que c’est un rendez-vous dominical des budapestois, entre visite d’expos et promenade.buda-PalaisRoyal-Budapest

 

L’église Saint-Mathias

Toujours sur la colline du château, nos pas nous ont mené, à travers de petites ruelles, jusqu’à la très photogénique église Saint-Mathias (officiellement Notre-Dame de Buda, Budavári Nagyboldogasszony-templom). Avec son architecture atypique et mixte & son toit de tuiles colorées vernies, elle en impose!buda-EgliseSaintMathias-Budapest

 

le Bastion des Pêcheurs (Halászbástya)

Au vu du nom, je m’imaginais un petit quartier remplis de vieilles maisons colorées, au bord du Danube…et bien non! Tout à côté de l’église Saint-Mathias se trouve le Bastion des pêcheurs, un ensemble de tours, tourelles, corridors et statues construits sur l’ancien mur d’enceinte de la colline, en hommage à la Guilde des pêcheurs, défenseurs de Budapest.buda-BastionPecheurs-BudapestSouvent critiqué pour son côté “carton-pâte” ou “un peu lourd”, j’ai trouvé ce Bastion des Pêcheurs tout mignon (bon l’hôtel moche juste derrière c’est pas terrible terrible) et les vues qu’il dévoile sur Pest sont à littéralement à couper le souffle.
Vous pourrez emprunter le grand escalier et descendre vers les berges du Danube pour vous y promener ou emprunter l’un des ponts de la capitale.

 

Les thermes

Buda regorge de Bains thermaux, le Mont Gellért comptant de nombreuses sources. Les plus connus étant les Bains Gellért (je vous en parle très vite!) mais vous pourrez aussi tester les bains Lukàcs ou les bains Kiràly. Quoi de mieux pour finir cette journée de promenade qu’un moment détente dans des bassins aux eaux chaudes et thérapeutiques (mais surtout chaudes!).

 

buda-CoucherSoleil-BudapestAinsi s’achève notre visite de la partie Ouest de Budapest, à travers les collines de la verdoyante Buda. Comptez une bonne demi-journée (sans visites) pour faire le tour des principaux monuments et points d’intérêt des lieux.
Vous avez maintenant eu un 1er aperçu, absolument non exhaustif, des deux facettes de la capitale hongroise, Buda et Pest.
J’espère que cette petite promenade dans Budapest vous aura plu et retrouvez davantage de découvertes dans le city-guide consacré à “la perle du Danube”: adresses, promenades, et impressions sur notre escapade, pour préparer la vôtre 🙂

 

Retrouvez tous les articles sur notre voyage à Budapest:

 

 

Informations utiles

Carte
Informations utiles

Visiter Buda, la Rive Ouest de Budapest

Voici quelques liens qui vous donneront les infos utiles pour vos visites:

L’office de tourisme de Hongrie (français): http://fr.gotohungary.com/

L’office de tourisme de Budapest (anglais): http://en.budapestinfo.hu/

Recommended Posts
Showing 4 comments
  • Raph
    Répondre

    Super découverte ! je ne connaissais pas ces collines mais ça donne vraiment envie d’y aller

    • Dorothée
      Répondre

      Ravie de t’avoir fait découvrir Buda et ses collines et je conseille vivement une petite escapade alors 🙂

  • Meyilo
    Répondre

    Que de souvenirs. J’avais adoré mes deux voyages à Budapest. Mes bains préférés furent les Rudas (turcs) au pied de la colline.

    • Dorothée
      Répondre

      J’ai adoré également cette escapade et redécouvrir Budapest à la belle saison est dans ma to-do list 🙂
      J’aurais beaucoup aimé faire les bains rudas, ils semblent superbes et plus intimistes.

Leave a Comment